Vous êtes ici : Version française > Le projet du labex comod > Membres

Borris
Klein

Post-doctorant du Labex COMOD de sept. 2014 à août 2016

Informations complémentaires

Projet de recherche: Étude de la croyance excessive à l’époque moderne. Projet ayant pour objectif d’analyser les discours des théologiens et médecins luthériens dans l’Empire.


Activités au sein du Labex:

Séjours à l'étranger:

  • Séjour en Allemagne : du 3 au 30 novembre 2014, séjour à Wolfenbüttel en tant que chercheur invité par la Herzog-August-Bibliothek. Recherches en parallèle à la bibliothèque et aux archives de Basse-Saxe.
  • Séjour à Strasbourg : du 24 février au 3 mars 2015, recherches à la BNU où se trouvent certains imprimés (disputes universitaires du XVIIème siècle) et surtout plusieurs ouvrages récents en allemand et en anglais.

Interventions dans des séminaires, colloques, groupes de travail :

  • Participation aux travaux des membres du Groupe Renaissance, animé par Mme Isabelle Pantin et M. Gérald Péoux à l’ENS-Ulm, qui mènent une réflexion sur les « magasins du savoir ». Au cours de la séance du 6 juin, présentation aux participants le projet d’édition du De Usu flagrorum…, ainsi que du texte de présentation rédigé par B. Klein.
  • « Ecole et religion en Allemagne », intervention dans le cadre du colloque : « Enfants et religions, quels enjeux dans la laïcité ? », organisé par le Professeur Philippe Martin (Université Lyon 2), Université Lyon 2/Musée des Beaux-Arts de Lyon, 28-29 octobre 2016.
  • « Le développement du luthéranisme aux XVI-XVIe siècles en Europe du nord : construction identitaire et nouvelles valeurs dans le contexte de la confessionnalisation », dans le cadre du colloque « Le protestantisme en Haïti et dans sa diaspora » organisé par Lewis A. Clorméus, Université d’Etat d’Haïti, Port-au-Prince, 16 juin 2016.
  • « La notion de superstition dans l’espace germanique à l’époque de la confessionnalisation : du discours théologique à l’approche médicale », panel chair : « The power of naming superstition », dans le cadre des Journées d’Histoire en Suisse, Lausanne, 10 juin 2016.
  • « Du personnage historique au héros de fiction : les multiples visages de Martin Luther », avec Marion Deschamp (Lyon 2) et Ferdinand Schlie (ENS/U. de Grenoble), conférence organisée par le Conseil scientifique de la Collection jésuite des Fontaines, Bibliothèque municipale de Lyon, 1er mars 2016.
  • « Des archives de l’université de Helmstedt à l’histoire du luthéranisme à l’époque de la confessionnalisation », dans le cadre du colloque « Nouvelles approches du fait religieux » organisé par Nicolas Guyard et Caroline Muller, Lyon, 19-20 janvier 2016.
  • « Des fées au fond du jardin ? Les nouvelles limites de la croyance aux XVI-XVIIe siècles », intervention dans le cadre du séminaire de Bachelor : « Religions : approches socio-culturelles » animé par Yann Dahhoui, Université de Lausanne/Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne, 10 novembre 2015.
  • « Universités et savoirs face au processus de construction des identités confessionnelles dans l’Empire (XVIe-XVIIe siècles) », intervention lors de la journée d’étude « Le Saint Empire et la Réforme, confessions et confessionalisations après 1517 », organisée par Naïma Ghermani et Martin Wrede, Université de Grenoble, 10 avril 2015.
  • « De l’irénisme luthérien au catholicisme, réflexion sur le parcours d’un universitaire et diplomate dans l’Empire au XVIIème siècle », dans le cadre du colloque : « Les convertis : parcours religieux, parcours politiques » organisé à Lyon, 11-12 décembre 2014.
  • Organisation et participation à la journée d’étude « Trop croire, les limites de la croyance en débat » (26 mars 2015). Avec le soutien du Labex et de l’ISERL, j’ai pu organiser cette journée à Lyon, au cours de laquelle j’ai présenté une communication : « Les signes qui ne trompent pas – réformation luthérienne et sémiotique nouvelle (XVIe-XVIIe siècles) ».

Valorisation de la recherche:

  • Réalisation d’un film pour le webdocumentaire en ligne sur le site de l’ISERL : avec le soutien de l’entreprise De Fil en Film By Photographeur, travail au montage des interviews des participants réalisées le 26 mars 2015 à l’occasion de la journée d’étude « Trop croire… ». Réalisation d'un film d’environ 30 min accessible sur le site de l'ISERL et ouvert au grand public.
  • Participation au festival de cinéma « Les Bobines du sacré » (16-28 mars 2015) : Présentation du film « Comment vivre sa religion dans le VIème arrondissement de Lyon » et animation du débat en compagnie de la réalisatrice Louisa Charfa – Bibliothèque municipale de la Duchère, 20 mars 2015. Participation au débat « Les aprioris religieux dans la France contemporaine » – Université Lyon2/amphithéâtre Benveniste, 25 mars 2015. En marge du festival, participation avec M. Philippe Martin à la présentation et à l’animation du débat autour du film Chemin de croix de D. Brüggemann au cinéma Comoedia (30 octobre 2014).
  • Participation au projet d’anthologie sur la superstition (site de l’ISERL): travail avec l’informaticien en charge du site de l’ISERL, M. Germain Parisot, à l’aménagement d’une plate-forme (GED) permettant le dépôt et la consultation en ligne de documents relatifs à la superstition, dans la partie réservée du site de l’ISERL.
  • Participation au comité d’organisation des Assises des Religions et de la Laïcité (Lyon, octobre 2016) : au cours de l’année 2015-2016, participation à des réunions hebdomadaires à l’ISERL en vue d’organiser divers événements dans le cadre des Assises (conférence au Musée Gadagne, concours de photographies etc.).

Formation professionnelle continue:

Interventions dans le cadre des formations dispensés par l'ISERL auprès de différents professionnels de la santé, de la justice ou bien de l’éducation, pour dispenser des formations sur la notion de laïcité et sur les règles encadrant le religieux au sein des institutions en France et en Allemagne.
  • « La gestion du religieux à l’école : l’exemple allemand », dans le cadre de la journée « Faits religieux et laïcité dans les enseignements » à destination des enseignants de l’Académie de Lyon, organisée par Jean-Pierre Chantin (ISERL) et Michel Nesme (IA-IPR de philosophie), 18 octobre 2016.
  • « La laïcité et les valeurs de la République à l’école », dans le cadre de la journée de formation des personnels des établissements publics locaux d’enseignement et de formation professionnelle agricoles (EPLEFPA), LEGTA Lucie Aubrac, Davayé (71), 4 mars 2016.
  • « Le principe de laïcité et son application aux mineurs » et « La laïcité à l’école en Allemagne, le cas de Berlin », interventions dans le cadre de la journée de formation des éducateurs spécialisés de l’AGASEF, Saint-Etienne, 22 janvier 2016.