Vous êtes ici : Version française > Le projet du labex comod > Membres

Marine
PICON

Post-doctorante du Labex COMOD de janvier à décembre 2018 (axe I)

Informations complémentaires

Projet de recherche : De la toute-puissance à la liberté : genèses théologiques et juridiques des doctrines de la possibilité entre scolastique et première modernité.


Dans la diversité des champs qu’elle investit, la pensée de Leibniz se rapporte toujours, pour ses attendus les plus fondamentaux, à une théorie des modalités. C’est, plus précisément, de ses réponses au problème de « l’origine et de la nature même de la possibilité » que dépendent en dernier lieu les positions qu’il défend dans les débats sur la construction de la science, sur les fondements du droit naturel et sur l’origine du mal.
Or la conception leibnizienne de la possibilité fait encore débat entre ses commentateurs. Dans quelle mesure, et au terme de quelle évolution Leibniz s’est-il rallié à une conception essentiellement logique de la possiblité, affranchie de la référence à la toute-puissance divine?
On s’attachera, pour répondre à cette question, à analyser la réception leibnizienne des doctrines scolastiques de la toute-puissance, et en particulier de la distinction entre potentia absoluta et potentia ordinata, transposée dès le XIIIe siècle en droit canon puis en droit civil. Car ces catégories fondamentales des réflexions scolastiques sur la souveraineté sont encore mobilisées par les argumentations que Leibniz oppose aux nécessitarismes de Hobbes puis de Spinoza. On s’attachera à établir les voies de transmission de ces concepts, en particulier dans les controverses entre théologiens et juristes du premier XVIIe siècle.

Interventions à l’extérieur :

  • janvier 2018 : « Savoir et expérience ». Exposé au département de philosophie de l’Université de Provence.
  • février 2018 : « Une théorie de la connaissance, pour quoi faire? Leibniz entre Descartes et Locke ». Conférence au département de philosophie de l’Université du Québec à Montréal.
  • octobre 2018 : « Nisi ipse intellectus : expérience et intellection dans la doctrine leibnizienne du savoir ». Congrès de la Leibniz Society of North America et de la Société d’études leibniziennes de langue française, Université de Montréal.