Vous êtes ici : Version française > Ressources

Vidéos des manifestations scientifiques

Captations vidéos des manifestations scientifiques du LabEx COMOD

Manifestations du Séminaire d'Histoire des idées

17/11/2018: intervention de Mariafranca Spallanzani (Université de Bologne) sur "L' histoire de la philosophie : entre l'ordre du temps et l'ordre de la vérité". 



Conférence de Raymond Massé : "Les contributions de l’anthropologie à la morale et à l’éthique"


"Les contributions de l’anthropologie à la morale et à l’éthique"

Intégralité de l'intervention de Raymond Massé, anthropologue à l'Université Laval (Canada). Raymond Massé était invité dans le cadre des conférences soutenues par l'axe I "constitution réelle de la rationalité moderne et ses impensés".


Manifestations de l'aire Modernités britanniques


1) Séminaire "Modernités britanniques": To cut and not to cut: work on Kenneth Branagh's films of "As you like" it and "Hamlet". 29 mars 2018

Russell Jackson (University of Birmingham) a proposé à cette occasion une conférence sur deux films de Kenneth Branagh, As You Like It et Hamlet.

Vidéo accessible sur le site de l'Université Clermont Auvergne


2)  Séminaire Modernités Britanniques : "Webster’s Mathematical Imagination in The Duchess of Malfi" - Mickaël Popelard - 27 septembre 2018

At a rather early point in the play, Bosola asks the old lady a rather unusual question : “didst thou never study the mathematics ?” Surprising though such a question may sound, it is only one of the play’s many references to mathematics. Because Bosola is described as being given to study and contemplation, it comes as no surprise that he should repeatedly bring up the subject of geometry. Yet, contrary to what such allusions appear to suggest, The Duchess of Malfi is not a logical, well ?ordered tragedy : events rarely follow each other in a straight line. More often than not, the course taken by the characters is a winding, meandering one, as they react to unforeseen circumstances. The more they talk about geometry, the less their lives display the kind of logic and coherence one usually associates with mathematics. The haphazard killing of Antonio is a case in point, but one might also mention the numerous instances of dramatic irony with which the play is peppered. In this paper, I propose to explore the tension between order and disorder which lies at the heart of the play. I will aim at showing that the play gets less and less geometrical – in the sense of well ?ordered and carefully organized – and more and more arithmetical as the characters move closer and closer to the “deep pit of darkness” that is to swallow up most of them at the end of the play. Thus, “ending in a little point”, they become, quite literally, ciphers, that is to say, “a kind of nothing”.

Vidéo accessible sur le site de l'Université Clermont-Auvergne


3) Colloque "John Webster's The Duchess of Malfi Reconsidered" - table ronde du 15 décembre 2018

Cette table ronde sur The Duchess of Malfi, au programme de l’agrégation d’anglais en 2019 et 2020, a clôturé le colloque "John Webster's The Duchess of Malfi Reconsidered" consacré à la pièce tragique et macabre de John Webster. Lors de ce colloque, fruit d’une collaboration inter-sites (ENS de Lyon et UCA), des spécialistes renommés du théâtre jacobéen ont présenté les dernières avancées de la recherche sur cette pièce qui fut un temps délaissée par la critique.

Avec :
Dympna Callaghan (Syracuse University)
Jane Kingsley-Smith (University of Roehampton)
François Laroque (Université Paris 3-Sorbonne Nouvelle)
Sophie Lemercier-Goddard (ENS de Lyon)
Michael Neill (University of Auckland)
Wendy Wall (Northwestern University)
William N. West (Northwestern University)

Vidéo accessible sur le site de la clé des langues



4) Séminaire Modernités Britanniques : Cosmography and the Early Modern Imagination - 19 février 2019

Ce séminaire accueille deux spécialistes de littérature anglaise qui s’intéressent aux représentations de l’Angleterre des XVIe et XVIIe siècles. Elles évoquent la chasse et les animaux dans les comédies de Shakespeare, la pensée cosmographique à la Renaissance, et L’Utopie de Thomas More.

Vidéo du séminaire accessible sur le site de l'Université Clermont-Auvergne



5) Séminaire Modernités Britanniques : "Towards a poetics of the early modern sky" - John Gillies - 06/11/2019

As part of a wider project on the phenomenology of the early modern sky (which asks how the sky is presented to us by the senses), this paper considers a poetics of the sky. The difference is that whereas phenomenology tries to reduce an object or impression to its bare minimum as percept, a poetics is attentive to the feeling tone that the object inspires in us. Here I propose that the sky in this period – whether idea or symbol – is pervaded by anxiety. Paradoxically this anxiety was indistinguishable from new spatial technologies of mapping and perspective. The paper begins by considering a notably unanxious medieval symbolism of the sky (in the gothic cathedral) and compares it with anxious early modern counterparts : sky imagery in Milton’s Paradise Lost, Breugel’s Fall of Icarus, and Shakespeare’s King Lear. It is not just that the imagery of the sky differs from medieval to early modern construct, but that the difference is worked out on the basis of a common terminology and tradition.

Vidéo accessible sur le site de l'Université Clermont-Auvergne


6) Séminaire Modernités Britanniques : "Discussion autour de la dynastie Tudor" - Bernard Cottret - 05/02/2020

Cette séance du séminaire "Modernités britanniques" (sous l'égide du Labex COMOD et de l'IHRIM, UMR 5317 du CNRS) accueille, le 5 février 2020, à la Maison des Sciences de l'Homme de Clermont-Fd, Amphi 219, Bernard Cottret (PR émérite de civilisation britannique, Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines) pour un entretien intitulé "Discussion autour de la dynastie Tudor". A ses côtés se trouve Isabelle Fernandes (MCF de civilisation britannique, Université Clermont Auvergne, IHRIM, UMR 5317 du CNRS).

La dynastie Tudor, qui occupa le trône d’Angleterre de 1485 à 1603, a marqué l’histoire de l’île : si l’on retient le nom d’Henri VIII ou d’Elisabeth I, cette famille royale s’est distinguée par la succession de monarques atypiques, en l’occurrence un mineur de 10 ans et deux femmes. Bernard Cottret, auteur de très nombreux livres sur l'Angleterre de la Réforme, nous propose son éclairage sur cette période dans un ouvrage intitulé "Les Tudors. La démesure et la gloire" (Perrin, 2019).

Vidéo accessible sur le site de l'Université Clermont-Auvergne

École thématique de Néolatin


Atelier thématique de langue "NeolatinLyon" - session 2019

Les interventions de l'école sont accessibles au lien suivant : https://www.youtube.com/playlist?list=PLugAD0J2Yf2Ijs0r-ZkjfrX0g_hwpqIF9



Atelier thématique de langue "NeolatinLyon" - session 2018

Les interventions de l'école sont accessibles au lien suivant : https://www.youtube.com/playlist?list=PLugAD0J2Yf2IEogn8GItvJkwRCgcxCYtr



Atelier thématique de langue "NeolatinLyon" - session 2017 

Introduction à l'école thématique de Néolatin par Pierre-François MOREAU (responsable 2012-2017 du LabEx COMOD) :





Intervention de Martine FURNO à l'école thématique de Neolatin :

  

Colloque international : "la traduction, source de découverte et de création

Colloque international « la traduction, source de découverte et de création »

Extrait de l'intervention de Christophe MILESCHI, professeur des universités à l'Université Paris Ouest Nanterre La Défense: « De la traduction comme source... et ressource »
Durée vidéo : 01:15



Manifestations de l'aire Modernités hispaniques

Événements soutenu par l'Aire Modernités hispaniques


Conférence du GREAM : "La Ortografía castellana de Mateo Alemán: autobiografía y modernidad"


---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------


Journée d'études : Don Quijote y el libro

À l'occasion des centenaires de la publication de la seconde partie du Don Quichotte (1615) et de la mort de son auteur (1616), la section d'études hispanophones (Département LLCE) de l'ENS de Lyon, l'Université Lumière-Lyon 2 et l'Instituto Cervantes ont organisé une journée d'études consacrée au chef d'oeuvre de Miguel de Cervantès. Le 15 janvier 2016 ont été réunis les plus grands spécialistes français et européens de Cervantès et du Don Quichotte, dont Augustin Redondo.




Conférence du GREAM: "Perpleja Modernidad : Codificación del Derecho en la Era Alfonsina"

Formation doctorale "Philosophie et santé"

29/01/2019: 1ère journée d'études doctorales : "Une philosophie de terrain?"
Les vidéos des interventions sont disponibles en ligne au lien suivant:

https://www.youtube.com/playlist?list=PLugAD0J2Yf2IE5Z-oAxkA5XYydymqH-SM

Ma Thèse Pour les Nuls 2019

« Ma thèse pour les nuls » est un événement inter-LabEx (COMOD, CORTEX, DEVWECAN, ECOFECT, LIO, PRIMES) organisé dans le cadre de la Fête de la science de Lyon.

Objectif : expliquer au grand public de manière ludique, compréhensible et rapide, en 3 minutes seulement, son sujet de thèse.

Cette année, 8 candidats ont participé à l'événement :

  • Félix Barancy (LabEx COMOD)
  • Suzanne Bussod (LabEx PRIMES)
  • Adélaïde Claeyssens (LabEx LIO)
  • Cécile Fant (LabEx DEVWECAN)
  • Célia Loriette (LabEx CORTEX)
  • Ilaria Moretti (LabEx COMOD)
  • Léa Picard (LabEx ECOFECT)
  • Tony Rochegüe (LabEx ECOFECT)

Retrouvez leur présentation sur notre chaîne YouTube "InterLabEx" : https://www.youtube.com/channel/UC8mezFfnLkc1sR9SlwSQ6JQ


Colloque « Moderne / modernisme. Qu’est-ce que la modernité en art ? » (25-26 septembre 2019)

Les interventions du colloque sont consultables sur la chaîne YouTube du LabEx COMOD : https://www.youtube.com/playlist?list=PLugAD0J2Yf2JOaCEFRVTI-3brh0GCxzvY

Extrait de la présentation :
Le colloque avait pour objectif d’explorer les réseaux sémantiques dans lesquels « le moderne » est pris afin de mieux cerner la façon dont se construit un concept moins descriptif que normatif. De ce point de vue, la question de savoir quand commence la modernité artistique est assez secondaire. Vouloir repérer une origine historique, une œuvre de rupture, conduit à une régression : s’il existe de bons arguments pour soutenir que Manet a introduit la modernité en peinture (notamment depuis M. Fried, La Place du spectateur, 1990), il y en a aussi en faveur de Courbet… et de Turner avant lui. Si la question de la datation historique est pertinente, c’est plutôt au sens où chaque positionnement d’un début engage une certaine conception de ce que devrait être l’art. Faire du Déjeuner sur l’herbe le premier tableau moderne, c’est juger de la réussite d’une œuvre en fonction d’un traitement précis de la spatialité ou du motif et, plus généralement, en fonction d’une certaine définition de l’art érigée en norme – à savoir ici une « peinture sans autre signification que peindre » (G. Bataille, Manet, 1955). Que le moderne soit une valeur apparaît en toute clarté avec le « modernisme » définissant l’art en termes de pureté, comme adéquation à son médium (C. Greenberg, « Vers un nouveau Laocoon », 1940). […]

Retrouvez l’ensemble de la présentation du colloque au lien suivant : https://comod.universite-lyon.fr/colloque-moderne-modernisme-qu-est-ce-que-la-modernite-en-art--111700.kjsp?RH=1500973029606




Projet "Archéologie de la douleur"

En marge de l'exposition Le médecin face à la douleur, Nicolas Danziger, neurologue et auteur du livre "Vivre sans la douleur ?" (Odile Jacob, 2010), a présenter une conférence ouverte au public sur le thème : "La douleur: idées reçues et malentendus".

https://www.youtube.com/watch?v=_qEZxt__lyo&feature=youtu.be