Vous êtes ici : Version française > Recherche > 3 axes de recherche > Axe 3 : l’Etat et les citoyens > Séminaire Encyclopédie nouvelle (1833-1847)

Séminaire "Encyclopédie nouvelle (1833-1847)"

Présentation du projet

« Livre qui, au moyen d’une doctrine générale, embrasse le cercle entier des connaissances humaines » : voilà ce qu’annonce en 1833 le Prospectus de l’Encyclopédie nouvelle : Dictionnaire philosophique, scientifique, littéraire et industriel, offrant le tableau des connaissances humaines au 19e siècle, par une société de savans et de littérateurs, publiée sous la direction de MM. P. Leroux et J. Reynaud. Les fascicules, rapidement réunis en volumes seront publiés jusqu’à 1847. Huit tomes de près de mille pages sur deux colonnes seront publiés, le corpus demeurant toutefois au final inachevé. Pour ses deux promoteurs et pour la large équipe des rédacteurs qui vont les accompagner, il s’agissait de réaliser pour ce premier 19e siècle qu’on annonçait complémentairement industriel et républicain ce que la grande Encyclopédie de Diderot et d’Alembert avait réalisé au siècle précédent.

Il s’agit, dans ce projet, d’impulser une réflexion générale sur ce corpus majeur et finalement très peu étudié. Il est nécessaire que l’exercice retenu réfléchisse en partie les caractères de l’objet. Des collègues venant de disciplines différentes (histoire, géographie, économie, urbanisme, pédagogie, anthropologie….) seront invités à aborder le corpus à partir d’une entrée de leur choix. 

Il s’agirait dès lors d’organiser cinq évènements, trois à Oxford (MFO Maison française d’Oxford) et deux à Lyon (Triangle-Labex COMOD), où seraient présentés et discutés à chaque séance trois entrées/articles. Et de renouveler cette expérience intermédiaire entre le séminaire et la journée d’études sur la longueur de deux ou trois ans (2018-2021). 

Programme 2018-2019 

Séance 1. Oxford, Vendredi 23 Novembre, 16h-19h (Maison française d’Oxford)
Quentin Schwanck (ENS-Lyon- Labex COMOD) « Age »
Lucie Rey (Univ. Paris Descartes) « Egalité »
Marie-Aline Thebaud-Sorger (CNRS/Maison française d’Oxford) : « Technologie »

Séance 2. Lyon, 24 janvier, 16h-19h (ENS-Lyon)
Pietro Corsi (Linacre College, Université d’Oxford), « Animal »
Antoine Picon (ENTPE et Université d’Harvard), « Architecture »
Ludovic Frobert (CNRS/Triangle-LabEx COMOD), « Adam Smith »


Séance 3. Vendredi 22 mars, 16h-19h (Maison française d’Oxford)
Ragip Ege (Université de Strasbourg) « Turks »
Kate Tunstall (Worcester College, Oxford), « Diderot »
Michel Bellet (Université de St-Etienne), « Bazard, Saint-Amand »

Séance 4. Vendredi 3 mai, 16h-19h (ENS-Lyon)
Anna Plassart (Open University), « Ecosse »
Marisa Forcina (Université de Salento), « Fatalisme »
Thibault Debail (EHESS), "Sommeil"

Séance 5. Vendredi 7 juin, 16h-19h (Maison française d’Oxford)
Andrea Lanza (Université de Toronto), « Centralisation ».
Michael Drolet (Worcester College, Université d’Oxford), "Société"
Vincent Bourdeau (Université de Franche-Comté), « Encyclopédie »